Veiga JL

Peintures - Décoration - Revêtements sol & mur

Traitement anti-humidité

Le marché nous offre une multitude de procédés de déshumidification, dont seulement quelques uns sont valables. Jusqu'à présent, la méthode la plus employée pour obtenir ce résultat était la mise en place de produits hydrofuges liquides par injection sous pression. Bien que cette méthode ait prouvé son efficacité, elle présente quelques inconvénients majeurs : 

  • Elle nécessite l'introduction de grandes quantités de liquide porteur (de l'eau ou, pire encore, des solvants comme le white spirit) dans le mur, ce qui prolonge considérablement le temps de séchage.
  • Sans parler des problèmes d'odeurs.
  • En plus, cette méthode est très intensive au point de vue temps de travail et la réussite dépend totalement du savoir-faire de l'installateur.

Le traitement correct de l'humidité ascensionnelle consiste en deux interventions différentes :

1 // Arrêter les remontées capillaires par l'application d'un écran hydrofuge

2 // Enlever tous les enduits contaminés par les sels et les remplacer par une finition appropriée afin d'éviter le passage de l'humidité résiduelle ou des sels contenus dans la maçonnerie vers la surface décorée du mur.

 
Les causes
d'humidité dans les murs peuvent être diverses : hygroscopicité des sels contenus dans les matériaux, infiltrations en toiture ou a travers les murs, humidité ascensionnelle, fuites d'eau, projections d'eau, rejaillissements etc.

Les conséquences directes d'un long processus d'infiltration d'humidité : L'enduit qui se désagrège, la migration en surface des sels, les couches de peinture écaillées, la formation de moisissures, l'insalubrité. L'humidité est également la cause de certaines maladies chroniques: asthme, allergies, rhumatisme, problèmes des voies respiratoires, diminution de l'isolation thermique.

Attention aux finitions !

Les sels constituent le plus importante source de désordres. La concentration élevée des sels en général et de nitrates en particulier peut même s'avérer préjudiciable à l'assèchement des murs à cause de leurs caractéristiques hygroscopiques. Cette situation nécessite le décapage des enduits contaminés en sachant qu'il n'existe pas de moyens pour éliminer les sels contenus dans les maçonneries.

C'est pourquoi, en plus du traitement qui bloque l'humidité, il faut faire très attention à la finition du mur traité. En fait, le traitement de l'humidité ascensionnelle comprend différentes interventions : le décapage des enduits la mise en place d'une membrane chimique hydrofuge et le replâtrage.

Même si le mur à été correctement traité contre l'humidité ascensionnelle, il mettra longtemps à sécher. En moyenne il faut compter 1 mois d'assèchement par 2 cm d'épaisseur du mur. Si on faut entâmer la finition du mur avant qu'il soit totalement sec, il faut envisager une solution technique adéquate afin d'empêcher la diffusion des sels et de l'humidité vers la finition du mur. Répétons aussi que dans certains cas la présence des sels peut s'avérer préjudiciable à l'assèchement du mur !